Vincent Brévart
Vincent Brévart

Accueil

Maladie de Huntington

Logiciels
Belote

Bridge

Président

Whist

Hors Windows
Mac OS X

Linux

Informations utiles
Règles du jeu

Questions fréquentes

Battage des cartes

Coin Animateurs

Haut de la page

 

  Questions fréquentes

  Sommaire / Comment prouver que Nord ne fait pas exprès de mal jouer ?

Page précédente  Page suivante
Comment prouver que Nord ne fait pas exprès de mal jouer ?
__________
Bas de la page

Nord joue avec le même moteur de jeu qu'Est et Ouest

Les 3 joueurs Nord, Est et Ouest jouent avec le même moteur de jeu, de même que Sud quand il est contrôlé par l'ordinateur lors de la comparaison. Je ne me suis pas amusé à construire plusieurs moteurs de jeu (au moins trois années pleines de travail), un bon pour Est et Ouest, et un mauvais pour Nord. Pour que le logiciel soit apprécié, il faut bien sûr que Nord joue bien, et j'essaie à longueur d'années d'améliorer le moteur de jeu, d'une manière identique pour les 4 joueurs machine, évidemment.

Nord est votre partenaire

Ce qui est un peu difficile à admettre au début, c'est que dans les jeux par équipe contre l'ordinateur, on puisse jouer à la fois contre deux adversaires et avec un partenaire. Beaucoup d'utilisateurs pensent que puisqu'ils jouent sur ordinateur, ils jouent contre trois joueurs machine. Ils n'ont peut-être pas totalement conscience de cette idée préconçue, mais celle-ci va rapidement faire son chemin dans leur esprit. Car dès que Nord va faire une faute de jeu, dès qu'il ne va pas jouer comme ils le voudraient, dès qu'il va prendre alors qu'en Sud ils avaient une main magnifique dans une autre couleur, dès qu'il va faire une enchère un peu osée et les faire chuter, ça y est, ils en sont convaincus, c'est la preuve irréfutable que Nord joue pour les faire perdre. Exprès !

Notez que l'utilisateur fait les mêmes fautes. Il prend aussi très léger et il est dedans. Parfois il ne se rappelle plus qu'une carte est maîtresse et il fait une faute de jeu énorme. Mais ce n'est pas grave, ça. C'est autorisé, on le passe sous silence. "Autant pour moi", dit-on sans se démonter. Alors que pour le pauvre Nord... Même s'il a fait de très bonnes choses avant. Aucun intérêt, ça, c'est normal. Mais une petite faute de jeu, aie, aie, aie ! Quel idiot, quel imbécile ! Il joue mal exprès pour me faire perdre !

Haut de la page
Des outils pour étudier le jeu de Nord

Vous avez pourtant tous les outils pour étudier les donnes et vérifier que Nord joue avec vous, et que son but est bien de faire gagner son équipe. A la fin d'une donne, vous pouvez utiliser les boutons de déroulement pour vous déplacer sur la première carte ou la première enchère :

Deux boutons importants qui s'activent à la fin d'une donne

Descendez ensuite de coup en coup par un simple clic gauche, ou remontez par un clic droit. En gardant la touche Contrôle enfoncée, vous pouvez vous déplacer de pli en pli. C'est ainsi que vous allez déjà éliminer toutes les situations où on croit à la faute, alors que le joueur incriminé n'avait en fait pas d'autre choix.

J'ai sauvegardé un jour une donne avec le commentaire : "Mais pourquoi Nord coupe-t-il, je suis maître !!!" (avec une ribambelle de points d'exclamation). Puis, plus tard, j'ai revu la donne et j'ai compris. Effectivement, Nord avait bien coupé d'un petit Cœur alors que j'étais maître. Hou !!!! Sauf qu'on était à l'atout Pique.... Oups, autant pour moi...

Une fois que les fautes qui n'en sont pas ont été éliminées, vous aurez sûrement besoin de savoir quelle était l'intention de Nord au moment de jouer. L'explication de sa décision peut être affichée grâce au bouton outil appelé Voir l'explication de la décision.

Un court texte éclaire alors la décision du joueur. Ce sera par exemple :

  • Relancer vers une carte maîtresse du partenaire (Nord pense que vous avez l'As).
  • Relancer un atout maître pour un appel du partenaire (Nord vous demande un appel).
  • Relancer en cherchant le partenaire (Nord espère que vous avez une carte maîtresse).
  • Relancer pour affranchir au moins une levée (Nord joue pour s'affranchir ses propres levées).
Avec cette explication, vous pouvez déjà avoir une piste pour comprendre ce que voulait faire Nord au moment de jouer. Si par exemple il jouait en pensant que vous avez l'As, et qu'en fait vous ne l'aviez pas, vous pouvez en conclure qu'il s'est trompé dans sa vision des mains. Il n'a donc pas joué pour vous faire perdre. Il s'est seulement trompé. Laissez-lui au moins ce droit-là.
Haut de la page
La vision des mains

Car Nord (de même que les autres joueurs machine) ne voit pas la main de son partenaire, ni celles de ses adversaires. Mais il reconstitue les mains cachées à partir des enchères et des cartes qui ont été jouées précédemment, et cela avec 3 degrés de fiabilité (100%, 90% et 70%). Chaque joueur machine refait tout ce travail à chaque fois que c'est à lui de jouer.

Par exemple, un joueur qui a défaussé indique à 100% qu'il n'a plus de cartes dans la couleur demandée. D'où peut-être un minimum de cartes de cette couleur pour les deux autres mains cachées. Un joueur qui jette un 10 sur l'As gagnant d'un adversaire n'a probablement plus de cartes dans la couleur (vision à 90%). Un joueur qui fait un appel par une petite carte a des chances d'avoir l'As, mais il peut aussi avoir été obligé de jeter un petit. Son éventuel As fait donc partie de la vision à 70%.

Vous pouvez afficher ce que le joueur sait des mains cachées par le bouton Voir la vision du joueur en main. En sélectionnant une des mains cachées et un degré de fiabilité, vous avez accès aux comptes de cartes des différentes couleurs (minimum et maximum), aux cartes connues (A, 10, R, etc.), et aux cartes connues comme n'appartenant pas au joueur (cartes barrées).

Par exemple, à partir du niveau 3, un joueur qui a montré RD dans une couleur mais qui n'a pas annoncé de tierce n'a ni l'As ni le Valet (à 90% car il peut avoir oublié d'annoncer sa tierce). Un joueur qui charge du Roi sur l'As de son partenaire n'a pas le 10 à 90% (car avec 10-Roi, on met toujours le 10). Un joueur qui jette un Roi ou une Dame sur un As adverse n'a probablement pas plus petit. Mais cette connaissance sera à 70%, car le joueur peut avoir bluffé en sacrifiant quelques points.

En sélectionnant Tous, vous pouvez voir la vision des mains que pourrait se faire un spectateur qui ne verrait aucune des 4 mains. Cette vision par Tous est utilisée par les joueurs machine pour avoir une meilleure idée de ce que savait un autre joueur au moment de jouer.

Pour bien interpréter une carte qui a été jouée par exemple il y a 2 ou 3 plis, il faut tenir compte de ce que le joueur savait au moment de jouer. C'est très complexe, car les cartes jouées ensuite, qui sont maintenant bien localisées par tous, n'étaient probablement pas connues au moment où le joueur a joué. Oui, mais pas toutes. Certaines étaient peut-être déjà connues, grâces aux différentes déductions stratégiques. C'est la vision par Tous qui va alors aider à cette analyse.

La reconstitution des mains cachées correspond à plus de la moitié du travail du moteur de jeu. C'est énorme, et c'est dire si ce travail est important pour que les joueurs machine prennent de bonnes décisions. Cela explique aussi pourquoi il y a de nombreuses erreurs de jeu qu'on ne comprend pas toujours. D'où nos impressions parfois que Nord joue de manière stupide pour nous faire perdre. D'autant plus que pendant la comparaison, il semble ne plus faire ces fautes. D'où la question suivante :

Question suivante :

Pourquoi Nord joue-t-il mieux à la comparaison ?

  -  Accueil  -  Sommaire  - Haut de la page